***Savais-tu que tu n’es pas obligé(e) de comprendre le sanskrit pour faire du yoga?***

Cette semaine, on nous a demandé: « Dois-je comprendre le sanskrit pour faire du yoga? »

Bonne nouvelle: nooooooon ! Toutes les postures ont leur nom en sanskrit et certains professeurs les nomment en sanskrit mais aussi dans leur nom français. Il arrive souvent que la posture ne soit pas nommée et que seules les instructions soient dites (allonge la jambe, lève le bras, etc).

Biensûr, le sanskrit, qui ne se parle plus couramment aujourd’hui, est une langue fascinante (et très compliquée). Il est très intéressant de voir que bien des postures ont leur origine dans une histoire liées aux divinités hindous, une mythologie relatant des guerriers, des animaux, etc (exemple, la posture de la fente basse ou anjaneasana, qui relate l’histoire d’une maman rêvant de recevoir un bébé des dieux, c’est pourquoi elle implorait en levant les bras vers le ciel).

D’autres noms de postures sont simplement liés à la forme physique qu’elle prend, comme par exemple Prasarita Padottanasana (qui signifie posture d’étirement pieds écartés).

Bien des chants ont aussi des significations plus profondes, et pour aller plus loin, n’hésite pas à lire cet article écrit par Émilie au sujet de cette langue des Dieux!

https://lastationyoga.com/la-langue-des-dieux/

Bonne lecture!


Categories: Blogue, Comment tu penses?

Partagez votre avis