***Savais-tu ce qu’il y a à savoir si tu es enceinte?***

Cette semaine, on nous a demandé: « je suis enceinte, puis-je faire du yoga? »

Et bien oui, tu peux ! Il y a quelques choses générales à savoir avant:

– vérifie avec ton médecin ou professionnel de la santé si c’est contre indiqué pour toi ou non.

– fais le savoir à ton / tes professeurs de yoga.

– de manière générale, le corps étant déjà plus chaud lors d’une grossesse, il vaut mieux éviter la chaleur. Si tu décides de te rendre dans un cours plus vigoureux, et que tu sens que tu as chaud, prends une pause. Tu trouveras autant de bénéfices dans des cours plus doux.

– les torsions sont à faire en douceur car elles peuvent créer une pression sur l’utérus (et aussi parce-que ton ventre va de toute façon t’empêcher d’aller très loin)!

– les postures inversées peuvent être désagréables, surtout si tu as des nausées.

– lors des premières semaines, il est important d’éviter les gros squats.

– évite aussi les postures sur le ventre, pour ne pas l’écraser. Demande au professeur quelles alternatives tu peux utiliser.

– Ne fais pas d’exercices de respiration qui impliquent des rétentions de souffle (ton bébé a besoin d’oxygène sans interruption), ni qui créé de la chaleur (ex: kapalbhati par exemple)

Toute cela demande des précautions mais rappelle-toi que tu es la seule à savoir comment tu te sens, et que l’important est que tu sois à l’écoute de ton corps et que cette pratique te fasse du bien.

Aussi, chacun des trimestres a ses petites spécificités, alors précise à ton ou tes professeurs à combien de semaines tu te trouves dans ta grossesse!
Sache qu’il existe des classes spécifiques de yoga prénatal qui sont faites pour les femmes enceintes spécialement, si tu n’es pas à l’aise à suivre un cours en groupe régulier.

Bonne pratique!


Categories: Blogue, Comment tu bouges?

Partagez votre avis