La langue des dieux

Par Émilie Lacroix.

Le sanskrit, dont le nom peut se traduire par parachevé, est parfois également nommé girvanabhasa, ou langue des dieux. Les plus anciens documents rédigés en sanskrit sont les Vedas. Ces textes sacrés de l’hindouisme ont été composés aux alentours du XVe siècle avant notre ère.

Le sanskrit présente de nombreuses similitudes avec d’autres langues mortes indo-européennes comme le grec ancien et le latin. À l’instar du grec ancien, il comporte un mode optatif, qui constitue une sorte de mélange du conditionnel et du subjonctif. Ce mode est employé pour exprimer les espoirs et les désirs. De plus, le sanskrit possède un temps nommé l’aoriste, qui sert à exprimer une action en faisant abstraction de sa durée. Un verbe à l’aoriste n’a ni véritablement de commencement ou de fin dans le temps.

Le sanskrit ne possède pas de système d’écriture unique. En effet, pas moins de neuf systèmes distincts sont couramment utilisés pour l’écrire. La forme la plus répandue, le devanagari, a été privilégiée par les britanniques lors de la période coloniale de 1750 à 1947. La transcription en alphabet latin que nous utilisons en occident a quant à elle été fixée vers la fin du XIXe siècle.

L’une des particularités du sanskrit est qu’on y décrit la plupart des objets en énumérant leurs qualités plutôt qu’en leur assignant des noms de façon plus ou moins arbitraire, comme c’est le cas dans la plupart des autres langues. Par exemple, il n’existe pas de mot abstrait comme arbre pour désigner un arbre en sanskrit. On dira plutôt qu’il s’agit d’une chose qu’on peut couper et qui boit de l’eau par ses pieds (par ses racines).

La grammaire sanskrite est extrêmement riche et permet de décrire très précisément à peu près n’importe quelle réalité concrète, abstraite ou métaphysique. Ainsi, même si le sanskrit a cessé d’évoluer depuis très longtemps, il peut encore être utilisé pour décrire des objets comme une voiture, un ordinateur, un téléphone, etc. Il n’y a aucune limite aux mots qui peuvent être exprimés par la langue des dieux!


Categories: Blogue

Tags:,