À quoi ça sert, les postures avancées?

Par Amélie Fischer. 

On en voit, de belles postures impressionnantes sur Instagram. On en voit, des choses très bizarres et pour la plupart, non réalisables par presque toute la population. Pourtant, on les voit.

Alors, on ne comprend plus trop à quoi elles servent, si ce n’est à impressionner.

Eh bien, si tu t’es déjà posé la question, et que tu te demandes si c’est utile de se mettre dans des positions très douteuses alors que tu penses que le yoga, c’est juste fait pour être heureux, sache qu’elles ont toutes des bénéfices.

Par exemple, une posture d’équilibre sur les mains comme la posture du corbeau :

  • demande un travail abdominal pour maintenir la posture
  • renforce l’intérieur des cuisses, les bras, les épaules et les poignets
  • développe la force et la souplesse de la colonne
  • assouplit les muscles de l’aine
  • améliore le sens de la coordination, si tu prends le temps de faire un transfert de poids plutôt que de sauter dans la posture
  • développe le focus, car non, tu ne veux pas écraser ta face au sol. Tu dois donc respirer et te concentrer.
  • Développe le courage, car ça demande du courage, oui, de se soulever sur ses mains, pas juste de la force!
  • développe la patience, car rien ne t’oblige à faire flotter tes pieds ni à faire la posture parfaitement; au contraire, plus tu prends ton temps, plus tout le reste de la liste s’améliorera.

Le truc par contre, c’est que la posture avancée n’a pas plus de valeur qu’une autre posture. Elle est le mélange de beaucoup d’actions dans le corps et c’est pour cette raison qu’on y passe souvent plus de temps dans le cours, car toutes les informations intégrées pendant la classe sont à essayer de coordonner dans une même posture. 

La posture avancée n’offre pas non plus davantage de valeur du point de vue du bonheur. Si tu veux absolument réussir à l’exécuter, il serait peut-être intéressant de te demander pourquoi tu lui accordes tant d’importance.

Certaines postures sont aussi parfois contre-indiquées pour certaines personnes (ex. : si tu as des blessures aux épaules, aux poignets, le syndrome du canal carpien, etc.) La bonne nouvelle, c’est qu’il y a des centaines, voire des milliers d’autres postures… Tu devrais donc y trouver ton compte!


Partagez votre avis