À propos

À propos

Notre chaleureux studio de yoga est situé au coeur du quartier Montcalm, à deux pas du Grand Théâtre de Québec.

 

NOTRE MISSION

 

La Station Yoga, c’est ton chez-toi. On souhaite que tu y mettes ta couleur, que tu y partages tes expériences et que tu puisses te reconnaître dans notre approche du yoga et de l’activité physique.

Dans le fond, un studio de yoga c’est juste une salle vide quand il n’y a personne dedans. Ce qui lui donne sa vibe, ce sont les gens qui la fréquentent, qui s’y rencontrent et, surtout, qui reviennent souvent.

On espère pouvoir te fournir un espace où tu te sens à l’aise d’être toi-même. Pas “la meilleure version de toi-même” non, celle que tu es déjà maintenant et qui, souvent, ne se reconnaît pas tellement dans ce qui lui est proposé dans le monde du yoga. On tient à te donner des cours à ton image, aussi unique soit-elle, en te proposant une approche du yoga inclusive et accessible pour de vrai.

Pour nous, la relation prof/élève n’est pas à sens unique, au contraire. On pense plutôt que c’est une occasion d’échanger et de partager des expériences qui peuvent servir à tout le monde, autant sur le tapis que dans la vie!

 

CE QUI EST IMPORTANT POUR NOUS

 

UN CHEZ-TOI

À La Station Yoga, on t’offre un espace que tu peux t’approprier, transformer, bonifier avec ta personnalité et tes expériences de vie. Ta Station, ton chez-toi.

ÉQUITABLE 

On souhaite te fournir tout ce dont tu as besoin pour pratiquer le yoga, bien sûr, mais aussi bouger, discuter et même créer autant que tu en as envie. Peu importe d’où tu viens, où tu vas et quels leggings tu portes 😉

INCLUSIF 

Dans tout ce qu’on fait, on espère que chaque personne puisse trouver au moins un élément à son image, répondant à ses besoins. Pas question de rentrer dans un moule! Au contraire, c’est à toi de créer ton moule si tu le veux, d’en essayer plusieurs ou de juste décider de ne pas en avoir du tout!

RÉCIPROQUE 

Chez nous, il n’y a pas de grand maître détenant la vérité de qui l’élève apprend passivement. On croit plutôt à la richesse des échanges réciproques et paritaires où les rôles de l’élève et du prof peuvent même parfois changer.

-